"Du très beau piano, une belle histoire avec un compositeur de génie"

Son 10 – Livret 10 - Répertoire 10 – Interprétation 10

"Riche d’informations, voilà un récital consacré à Brahms rudement bien mené et qui ne laisse pas indifférent. En démarrant avec l’opus 76, huit miniatures d’une finesse inégalable, Peter Orth annonce la couleur : précision, discours réfléchi, plan sonores et dynamiques nombreux. Le toucher est délicat, appuie certaines harmonies ou accentue quelques aspects rythmiques qui ponctuent ci-et-là une direction musicale très large. La qualité de l’enregistrement et du piano contribue à la qualité générale de ce récital. Chaque pièce est conçue dans le sens le plus juste possible. Choix des tempi lucides, une main gauche qui soutient avec générosité les différentes thématiques, une main droite qui timbre à souhait… que demander de plus ? Avec les deux Rhapsodies, une énergie davantage enivrante et plus envolée se projette très naturellement dans le matériau musical. Il y a aussi, derrière le propos esthétique très clair du pianiste, un son ample et généreux qui apporte un liant grâce aussi à une pédalisation très juste. Et puis la troisième Sonate, un sommet de la littérature musical, un tour de force incontestable, conclut le récital. Outre le fait que nous soyons accrochés à chaque note écrite par Brahms, Peter Orth distille des élans dramatiques et des effets proches d’un grand orchestre. Dans son piano, tout sonne grand et majestueux, sans oublier la douceur indicible des moments plus délicats. Du très beau piano, une belle histoire avec un compositeur de génie."

En savoir plus ici

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Aktuelle Einträge

July 28, 2020

July 22, 2020

Please reload

quintessenz artists

monika csampai

Ferchenbachstraße 7
D- 80995 München

© 2017 Quintessenz